Ensemble Vocal Lausanne

21.09.2017

Strasbourg, Festival Musica

Michaël Levinas, Passion selon Marc – Une passion après Auschwitz

Magali Léger, soprano
Marion Grange, soprano
Guilhem Terrail, contre-ténor
Mathieu Dubroca, baryton

Ensemble Vocal de Lausanne
Orchestre de Chambre de Lausanne
Direction Marc Kissóczy

Site du festival : http://www.festivalmusica.org/

Les 500 ans de la Réforme

L’année 2017 marquera le Jubilé des 500 ans de la Réforme. Depuis le XVIe siècle, on fait en effet remonter ses débuts à l’affichage par Martin Luther de ses 95 thèses contre les indigences, le 31 octobre 1517 à Wittenberg. La Réforme a certes été d’abord une réformation de l’Eglise, entraînant la division de la chrétienté occidentale en Eglises confessionnelles longtemps rivales. Mais elle a provoqué d’importantes mutations de la société, de l’Etat et de la culture. C’est le cas aussi dans le Canton de Vaud.

On a souvent souligné que la musique était l’art protestant par excellence. Dès les premières années de la Réforme, le chant des chorals réformateurs a ainsi été un instrument de propagande populaire et efficace. Et le chant polyphonique des psaumes est la seule forme d’art que Calvin intégra au culte réformé. La popularité du chant choral dans le Canton de Vaud est sans doute l’héritage de cette pratique séculaire.

Aussi est-ce avec joie que nous voyons l’OCL s’associer à ce Jubilé et inscrire dans ce cadre nombre
de ses concerts de la saison 2016-2017. Des concerts avec les sociétés chorales vaudoises d’abord, qui seront l’occasion de revisiter certaines grandes oeuvres du répertoire protestant.

Mais surtout la création de la Passion selon Marc. du compositeur Michaël Levinas, bien connu des mélomanes lausannois. Commandée par l’association « Musique pour un temps présent » grâce au soutien de nombreux mécènes, cette oeuvre relira un genre musical éminemment protestant dans une perspective marquée par la mémoire de la shoah. Sans le soutien indéfectible de l’OCL, ce projet eût été inconcevable. La création de la Passion selon Marc de Michaël Levinas sera à n’en pas douter l’un des événements musicaux de la saison 2016-2017.

Jean-Marc Tétaz
Chargé de mission dans le cadre du Jubilé de la Réforme
Vice-président de l’association « Musique pour un temps présent »

Le festival

Prestigieux festival de musique en Europe, Musica présente chaque automne à Strasbourg les œuvres du XXe siècle qui ont révolutionné la musique et les confronte à la création aujourd’hui, celle de jeunes artistes émergents ou de compositeurs d’ores et déjà reconnus.

Créé en 1983, Musica est célébré pour sa grande exigence artistique et le caractère festif qui l’animent durant les quinze jours et les quelque trente cinq manifestations de sa programmation. Il s’adresse à un public curieux, cultivé et nombreux, désireux de se familiariser avec les expressions artistiques contemporaines dans toute leur diversité esthétique et géographique. Ce festival affiche à son actif plus de mille créations parmi les trois mille œuvres présentées. Huit cent compositeurs se sont ainsi succédés incarnant plus d’une cinquantaine de nationalités. De ce vaste et dynamique brassage artistique, l’on retiendra la place de premier ordre qu’occupe la France dans le domaine de la recherche et de l’expérimentation musicale. Musica en est l’une des plus brillantes vitrines, résolument tournée vers l’Europe.

Festival exigeant, Musica a su réunir et développer un public exceptionnel à Strasbourg, ville de culture par excellence, cœur d’un humanisme rhénan. Véritable plateforme de la création et des idées nouvelles en matière de relation entre la musique et les autres arts, Musica s’ouvre à tous les publics à travers ses manifestations mais aussi ses ateliers pédagogiques, ses résidences d’artistes, la création d’une académie de composition avec Philippe Manoury et ses innombrables collaborations avec les forces vives artistiques et universitaires tant à Strasbourg que dans la région.

C’est à cette passionnante aventure musicale que Musica souhaite vous associer aux côtés de l’État et des Collectivités locales — Ville de Strasbourg, Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Conseil Départemental du Bas-Rhin — qui soutiennent très fidèlement le festival depuis sa création. Au-delà de la confiance et de la fidélité de ces partenaires institutionnels, Musica souhaite fédérer, à côté d’eux, des acteurs de la vie économique, privés ou entreprises, convaincus que l’avenir d’un pays réside dans sa capacité à inventer et innover dans tous les domaines d’activité en créant ainsi de nouveaux territoires communs où nos désirs se rencontrent, nos images se conjuguent et se nourrissent mutuellement pour un avenir dynamique, harmonieux et plein d’espoir pour la jeunesse.

michael_levinas-488x3601 Michaël Lévinas
kissoczy-marc-488x3601 Marc Kissóczy
1 2